Le réseau social élève, un projet pour la rentrée 2019 !

4 comptes Twitter (pour l’instant car comptes ULIS-Ecole et ULIS-Collège en préparation), un pour chaque cycle, où les élèves se posent des problèmes et nourrissent un fil de discussion mathématique. En version Bêta actuellement pour un démarrage officiel à la rentrée scolaire 2019.

Vous trouverez ci-dessous une proposition de dispositif qui ne demande qu’à être améliorée, précisée, ajustée…

Nous mettons à votre disposition un document collaboratif  et nous vous invitons à ajouter vos remarques, propositions, critiques… Ne pas hésiter à nous joindre via contact@mathsenvie.fr pour toute question.

Un grand merci d’avance pour vos contributions afin que cette nouvelle brique de M@ths en-vie corresponde le mieux à vos attentes et soit un peu la vôtre et surtout celle de vos élèves !

Objectifs :

– Créer une émulation autour de la résolution de problèmes, tant pour les élèves que pour les enseignants.

– Susciter des questionnements et des échanges mathématiques autour de situations concrètes, en nourrissant un fil de discussion.

– Offrir aux enseignants des situations supports à des activités de recherche mathématique.

– Engager des échanges entre élèves et amener des classes à collaborer.

– Changer l’image des réseaux sociaux auprès des enseignants, des parents et des élèves en les confrontant à un usage pédagogique.

– Aborder les usages responsables et citoyens des réseaux sociaux à travers une mise en situation concrète.

Fonctionnement :

– 4 comptes twitter sont mis à disposition, un par cycle : @mathsenvie1, @mathsenvie2, @mathsenvie3 et @mathsenvie4

– Les classes participantes doivent disposer d’un compte classe twitter : information à réaliser auprès de l’IEN ou du chef d’établissement.

– Les enseignants peuvent soumettre un problème par courriel aux gestionnaires des comptes (1 à 2 personnes par compte qui a accès à la boîte mail). La classe peut également poster un problème depuis son compte en respectant la structure suivante : #mathsenvie1 (si cycle 1) – @autreclasse (si la classe souhaite faire du lien avec une autre classe) – [Énonce du problème] + Photo

– Dans un premier temps, afin d’amorcer éventuellement les premiers échanges, des problèmes seront proposés par les gestionnaires.

– Les classes alimentent les fils de discussion.

– Tous les tweets issus de ces 4 comptes sont à destination exclusive des élèves. Les communications vers les enseignants se font sur le compte @mathsenvie.

– Les propositions de problèmes se font via l’adresse dédiée pour le cycle, à savoir : cycle1@mathsenvie.fr, cycle2@mathsenvie.fr, cycle3@mathsenvie.fr et cycle4@mathsenvie.fr

Comment je m’y prends en classe ?

Ce dispositif se veut avant tout très souple et sans contrainte !

1 – Pas d’inscription !

2 – On participe quand on veut !

  • Tous les jours, ou une à deux fois par semaine
  • Toute l’année, sur une période, sur quelques semaines…
  • De temps en temps

3 – On participe avec qui on veut !

On échange avec qui ont veut selon si le sujet mathématique nous inspire.

4 – On participe comme on veut !

On peut proposer des problèmes, répondre, questionner, se nourrir des situations, ne pas intervenir, lire uniquement, ne rien écrire… chacun est libre de se saisir des échanges mathématiques comme bon lui semble !

Concrètement…

De manière rituelle, de 1 à 4 fois par semaine, dérouler le fil twitter collectivement. L’enseignant aura pris soin de consulter le fil pour cibler un point sur lequel appuyer le travail ou l’échange. Dans un premier temps, prendre connaissance des RT ou « Like » d’un travail éventuellement posté.

Dérouler une discussion ciblée par l’enseignant et la poursuivre. Le fil peut-être alimenté pour :

– Proposer un autre énoncé à partir de la même photo

– Proposer une réponse et éventuellement la démarche

– Poster une démarche de résolution en photo

– Poser une question pour comprendre l’énoncé

– Donner des indices pour le résoudre, complexifier l’énoncé, le transformer…

– Réaliser tout échange mathématique portant sur le problème

L’enseignant organise un travail, court (de 10 à 30 minutes) pour alimenter collectivement le fil.

Seul l’enseignant dispose des codes de connexion du compte classe qui est uniquement alimenté par l’enseignant ou par un élève, sous sa surveillance. L’enseignant reste responsable de tout le contenu des publications sur le compte classe.

 

Trois scénarios possibles

Il s’agit de trois pistes d’usages en classe qui peuvent bien entendu être aménagées…

En cours de rédaction…