Animation pédagogique en EPS à partir d’une photographie d’un bassin de natation.…

« Exploiter des lieux fréquentés en EPS pour concevoir des activités mathématiques. », une ressource proposée par Philippe Vanroose, CPC EPS de la circonscription de Neufchâtel en Bray

Dans le cadre du plan de formation de circonscription, deux séries d’animations pédagogiques de 3×3 heures ont été proposées aux enseignants sur le thème « Mathématiques et EPS ». Une série à destination des enseignants de Cycle 2 et une autre pour les enseignants de cycle 3 dont l’objectif commun est : « Aborder, comprendre et utiliser des notions mathématiques à partir d’activités physiques vécues, et de lieux de pratiques sportives fréquentés (Gymnase, stade, piscine, forêt, plans d’eau, chemins de randonnée…) ».

Outre les programmes d’enseignement, l’orientation pluri disciplinaire évoquée dans le rapport « 21 mesures pour l’enseignement des mathématiques » constitue l’épine dorsale de cette formation :
« … Les mathématiques, du fait de leur universalité et ancienneté, sont riches d’exemples propres à susciter le plaisir et l’intérêt chez les élèves, il s’agit donc de développer à nouveau un aller-retour fructueux, avec les autres disciplines, et ce dès l’école primaire ».

Les 3 premières heures en présentiel sont destinées à exploiter collectivement, et en petits groupes, des situations ordinaires d’EPS à partir de différents supports (Dessins, photographies, vidéos…) pour envisager des activités mathématiques qui peuvent leur être associées.
L’EPS n’est pas ignorée car les éléments de mise en œuvre et de progression sont également abordées.

Durant les 3 heures suivantes en distanciel, chaque enseignant ou groupes d’enseignants d’une même école (ou d’un même RPI) sont invités à concevoir des exploitations mathématiques adaptées à leur niveau d’enseignement en prenant appuis sur de réelles activités physiques. Chaque « production » doit se référer à un seul domaine d’enseignement des mathématiques : Nombres et calculs, Grandeurs et mesures ou Espace et géométrie.
Une matrice de « production » est proposée, mais pas imposée.

Les 3 dernières heures en présentiel sont dédiées à la présentation, l’analyse critique des productions… pour ensuite envisager leur mutualisation.

À partir d’une photographie d’un bassin de natation.

Situation  1

Je connais la longueur du bassin (25 ou 50 mètres).

Je connais le nombre de couloirs et la largeur de chacun d’entre eux (2,5 mètres).

Quelle est la largeur du bassin ?

Quelle est la superficie du bassin ?

Situation 2

Je connais la longueur bassin (25 ou 50 mètres) et sa largeur (15 mètres).

Quelle est la largeur d’un couloir de nage ?

Quelle est la superficie du bassin ?

Situation 3

En plus des différentes informations précédentes, je connais la profondeur constante du bassin (2 mètres).

Quel est le volume d’eau de ce bassin ?

Géométrie

Et vous, quels sont les enseignements géométriques que vous pourriez envisager à partir de cette situation.

Pour accéder à l’article original : cliquer ici

Pour télécharger la fiche pédagogique : cliquer ici

Un commentaire

  1. Merci pour ce partage…
    « Tout seul, on va parfois plus vite… mais ensemble on va toujours plus loin ».
    D’autres fiches ont été réalisés et d’autres sont en cours de finalisation.
    Elles sont, et seront publiées sur le site internet de la circonscription de Neufchâtel-en-Bray.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *