Les problèmes de Sherlock

« J’enseigne en maternelle depuis 12 ans, j’ai fait les 3 niveaux mais plus particulièrement la moyenne section (classe pure cette année). J’enseigne dans le Pas de Calais dans une petite école de village. Les élèves ont bien accroché aux petits problèmes en photo, d’autant qu’ils mettaient en scène la mascotte de classe, donc il y avait un lien affectif. En retour tous ou presque m’ont proposé des problèmes en photos et nous avons ainsi pu échanger avec tous les camarades. Les enfants étaient ravis de voir leurs copains en situation. Concernant le genially, ce qui semble avoir plu c’est le côté jeu interactif. »

Une ressource proposée par Vinciane Devos, enseignante en maternelle.

Version BookCreator

 

 

Version interactive Genially avec oralisation des énoncés et auto-correction

 

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *