Archives de catégorie : Cycle 3

Les CM2 de l’école élémentaire de Vauciennes (51) réalisent un Padlet de problèmes M@ths en-vie

Classe de CM2 de M. Daneck MIRBELLE, directeur de l’école élémentaire de Vauciennes, circonscription d’Eperney
 
Travail réalisé par les élèves dans le cadre des APC
 
 

Fait avec Padlet

L’école Albert Camus de l’Isle Adam (95) échange des problèmes avec l’école René Mure de Commelle Verney (42) via Padlet

Pour suivre le travail de classe de l’école Albert Camus sur Twitter : @camus95CM1

Fait avec Padlet

 

Pour suivre le travail de classe de l’école René Mure sur Twitter : @idecole

Fait avec Padlet

M@ths en-vie au cœur de la liaison CM2/6° entre l’école Marie-Paradis de St Gervais et le collège de Passy (74)

Les CM2 la classe de Mme Julie-Anne CABANE ont réalisé des problèmes à partir de leurs propres photos en vue de les proposer à des élèves de 6° dans le cadre d’une liaison CM2/6°.

probleme_bis_groupe_a

 

probleme_groupe_a

 

probleme_groupe_b

 

probleme_groupe_c

 

probleme_groupe_d

 

probleme_groupe_e

La classe de CE2/CM1 de l’école primaire Beauregard à Combloux (74) fait une sortie mathématique

Classe de CE2/CM1 de Mme Annick Jacquet Maffeï qui s’est emparée du dispositif M@ths en-vie

La chasse aux polygones

Un panel des photos récoltées par les élèves qui ont servi de support à des activités en classe :

La classe de Séverine Saignat à l’école internationale d’Atlanta a adopté M@ths en-vie

Je suis professeure des écoles à l’école internationale d’Atlanta depuis 4 ans et j’ai adopté maths en-vie depuis 3 ans. Ma pratique et les résultats ont évolué. C’est une démarche motivante et qui facilite la différenciation.

La première année, j’ai commencé en fin d’année et nous avons beaucoup travaillé collectivement. J’ai commencé par apporter une photo de temps en temps prise dans mon/notre environnement, comme les panneaux au bord des routes, les infos affichées dans les couloirs de l’école, etc…. Puis, nous les traitions ensemble pour écrire et résoudre des problèmes. Petit à petit les élèves se sont mis à apporter des clichés également.


La seconde année à été ma plus active dans le cadre de maths en-vie. À partir des photos tirées des banques de maths en-vie et de notre environnement (promenades math), mes élèves ont créé chacun un BookCreator tout au long de l’année scolaire. Ils se sont ensuite échangés leurs travaux et ont résolu les problèmes de leurs camarades. Parallèlement, ils publiaient sur Twitter leurs productions et des classes nous répondaient. Très sympa, motivant et efficace !


Cette année a été un peu plus compliquée à gérer à cause du profil de ma classe. Nous avons moins travaillé régulièrement avec maths en-vie et n’avons pas échangé avec des classes extérieures. Nous avons travaillé sur papier et c’était aussi bien. À partir de photos, les enfants ont créé leurs problèmes qu’ils ont recopié sur des post-it. Puis, nous avons exposé tout cela dans le couloir et avons résolu les problèmes de nos camarades.


Je quitte mon école pour enseigner au lycée français de Calgary, j’emmène Maths en-vie avec moi ! J’ai vu qu’il y avait maintenant une plate-forme d’échange en ligne, que j’utiliserai certainement !

Séverine @SevSaignat

Énoncés de problèmes en vidéo créés par les élèves

 

Aborder les problèmes grâce à M@ths en-vie et à l’aide d’une modélisation

Déroulement pour les problèmes additifs et soustractifs proposé par Muriel, animatrice du blog « Lala aime sa classe » : https://lalaaimesaclasse.fr/

Exemple avec les problèmes de regroupement

  • Lecture du problème type avec l’aide de la photo
  • Travail sur la schématisation (recherche d’un nom symbolique et du schéma)
  • Travail sur les autres scénarios à partir du schéma (placer autrement le point d’interrogation et écriture des problèmes correspondants)
  • Entrainement sur les problèmes de regroupement (cf sélection dans le fichier MHM par exemple)

Schématisation avec placement du point d’interrogation + données si besoin

regroupement

Exemple avec les problèmes de transformation

  • Lecture du problème type avec l’aide de la photo
  • Travail sur la schématisation (recherche d’un nom symbolique et du schéma)
  • Travail sur les autres scénarios à partir du schéma (placer autrement le point d’interrogation et écriture des problèmes correspondants)
  • Entrainement sur les problèmes de transformation et regroupement (cf sélection dans le fichier MHM par exemple)

Schématisation avec placement du point d’interrogation + données si besoin

transformation

Exemple avec les problèmes de comparaison

  • Lecture du problème type avec l’aide de la photo
  • Travail sur la schématisation (recherche d’un nom symbolique et du schéma)
  • Travail sur les autres scénarios à partir du schéma (placer autrement le point d’interrogation et écriture des problèmes correspondants)
  • Entrainement sur les problèmes de comparaison, regroupement et transformation (cf sélection dans le fichier MHM par exemple)

Schématisation avec placement du point d’interrogation + données si besoin

comparaison

Synthèse sur les problèmes additifs et soustractifs (leçon à manipuler)

problème additif et soustractif synthèse

Exercice de tris de problèmes (en fonction des schémas) avec réalisation

Schémas pour les problèmes de partage dans le champs multiplicatif

schémas multiplicatif partage 1
schémas multiplicatifs partage 2

Synthèse sur les problèmes multiplicatifs

problème multiplicatif partage synthèse

 

 

Les CM1 de l’école Charles de Gaulle du Lycée français de Lomé (Togo) inventent des photo-problèmes

Des photos pour lesquelles les élèves de CM1 de Mme Cholat ont inventé des problèmes utilisant les fractions à partir d’objets de la vie courante : des boîtes d’œufs, des lego, des packs de boisson, des pièces de puzzles, des cartes, des boîtes de cartouches d’encre…

Les legos

1 – Je construis un gratte-ciel pour une ville miniature en lego. J’en ai déjà utilisé 1/4. Combien cela fait-il de pièces ?
2 – Ludovic possède l’ensemble de ces lego. Il en donne 1/4 à son ami Maxence. Celui-ci perd 1/3 de ces lego. Combien lui reste-t-il de legos ?


Le puzzle en bois

J’ai construit ce serpent et j’en ai perdu les 2/5. Combien de pièces ai-je maintenant ?


Boîtes de 15 œufs

1 – J’ai acheté une boîte comme celle-ci. J’en ai mangé 1/5. Combien d’œufs me reste-t-il dans la boîte ?
2 – J’ai acheté une boîte comme celle-ci. J’en mange 1/3. Combien en reste-t-il ?
3 – Marie va au marché acheter 2 boîtes comme celle-ci. Elle en utilise 2/3 pour faire des gâteaux. Combien d’œufs va-t-elle utiliser ?
4 – J’ai utilisé 1/2 de la plaque d’œufs cette semaine. Combien ai-je utilisé d’œufs ?


Boîtes de 30 œufs

1 – J’ai 3 boîtes d’œufs comme celle-ci. Mon cousin prend 2/4 de tous les œufs. Combien d’œufs a-t-il pris ?
2 – Victor a fait tomber les 2/3 de la boîte d’œufs par terre !!! Combien en a-t-il fait tomber ?
3 – Avec mes frères Edgar et Bruno, on se partage cette plaque d’œufs. Chacun en prend 1/3. Combien en a-t-on chacun ?
4 – Un chef cuisinier veut faire une omelette. Pour cela, il doit utiliser 1/3 de la boîte. Combien d’œufs va-t-il utiliser ?


Jeu de mémory

Orlane joue au mémory avec ses amis. Elle a gagné 1/4 des cartes du jeu qui comprend 32 cartes. Combien a-t-elle gagné de cartes ?
Pack de jus

Un sportif achète un pack de jus. Il utilise 1/2 de ses bouteilles. Combien va-t-il en rester ?
Cartouches d’encre
ou


Je dispose de cartouches d’encre bleue. J’en donne 1/3 à mon amie. Combien me reste-t-il de cartouches ?

Problèmes inventés par une autre classe @ M__Rollin d’après une photo de notre école envoyée sur Twitter :

Les fenêtres de l’école

1 – Écris la fraction qui correspond au nombre de fenêtres à l’étage. (Kiara).
2 – Une élève de l’école compte douze fenêtres. Un quart est fermé. Combien de fenêtres sont ouvertes ? (Bastien – Taini)
 

Des élèves de CM1/CM2 rédigent des consignes et des problèmes pour les élèves de cycle 2

Les élèves de CM1/CM2 de Mme Sandrine Chabault ont réalisé des consignes et des problèmes suite à une sortie mathématique dans la cour de leur école.

« Voici le dernier travail fait en classe avec mes CM1/CM2 qui ont pris des photos de l’école et qui ont inventé des problèmes aussi bien pour des maternelles que pour des élèves de cycle 2. L’intérêt de ces photos, c’est que les élèves qui ont à résoudre ces problèmes peuvent aller vérifier sur le terrain (exemple : le pb du train).
Sinon, pour arriver à ce résultat, je suis passée par un travail sur « qu’est-ce qu’un problème ? Comment écrire un énoncé de problème ? » On a travaillé également le fait que sans photo, on ne pouvait pas résoudre le problème proposé. La photo est au servi de la résolution du problème.

Ce sont mes élèves de CM2 qui ont inséré les photos dans des documents (que j’ai compilés et modifiés) et qui ont tapé les énoncés.

Nouvelle étape : j’ai demandé aux élèves d’essayer de trouver des situations mathématiques chez eux, de les prendre en photo (si possible) et de les mettre sur un cahier multimédia que chaque élève peut « gérer ». Ça fonctionne plutôt bien.

J’ai également travaillé la lecture d’affiche de manifestations sportives.
On a calculé le coût d’une course pour une famille de 4 personnes : 2 adultes et 2 enfants de 5 et 12 ans par exemple.
On a essayé de voir si le prix des courses étaient proportionnel au nombre de km.
Etc.

Voilà pour quelques explications et mises en œuvre. Je vais continuer d’explorer les différentes pistes notamment avec l’obligation de prendre une photo en fonction d’un objet d’apprentissage précis comme une situation de multiplication. »

Les problèmes

Le portail de l’école

Combien y a-t-il de barreaux blancs verticaux sur cette barrière ? Sachant qu’il y en a autant sur celle qui est ouverte, combien y a-t-il de barreaux blancs verticaux au total ?
L’escargot de la cour de récréation

Combien de sauts Inés doit-elle faire pour arriver au centre de l’escargot ?
Le hall de l’école

Quelles figures géométriques vois-tu sur le plafond du hall d’entrée de l’école ?
La verrière

Repasse les droites parallèles sur cette photographie. Change de couleur si les droites changent de direction.
L’entrée de l’école

Combien y a-t-il de rectangles sur les portes blanches ?
Les pandas

Combien de pandas sont cachés dans ce dessin ? Niveau PS/MS
Les tricycles

Combien y a-t-il de tricycles ?

Combien y a-t-il de roues au total ?
Les fresques de la cour de récréation





Chaque élève de l’école a peint un dessin : combien d’élèves au total ont participé au projet de décoration du préau ? Niveau CE1/CE2/CM1
Maths et marches

Nino décide de monter les marches en suivant l’algorithme suivant : 2 marches puis 1 marche, ainsi de suite jusqu’en haut. Entre les deux escaliers, il marche 3 pas. Au début de chaque escalier, il commence par monter 2 marches. Combien de pas a-t-il faits ?

Est-ce qu’il fera le même nombre de pas s’il commence par monter d’une marche puis de deux ? Justifie ta réponse.

A chaque marche, il monte de 10cm. De combien de cm aura-t-il monté quand il sera arrivé tout en haut ?
Le grillage

Tous les rectangles sont identiques et de la même taille sur ce grillage. Combien y a-t-il de petits rectangles entre les deux poteaux verts de ce grillage ?
Le petit train

Le petit train a autant de roues d’un côté que de l’autre. Combien en a-t-il au total ?

Travail sur les affiches

Les affiches
 

 

Les élèves de la classe de CM2 de l’école Albert Camus à Le Portel (62) rédigent des photo-problèmes

Ludivine Villez enseigne dans une classe de CM2 en REP. Elle a utilisé toute l’année la la MHM (Méthode Heuristique de Mathématiques). Elle a d’ailleurs mené avec sa classe une balade mathématiques dans le quartier : photographies de tout élément mathématique dans l’environnement proche des enfants puis discussion en classe.


Ce projet d’écriture d’énoncés mathématiques a été réalisé avec ses élèves suite à une animation pédagogique sur la résolution de problèmes. Ci-dessous, leurs productions :













 

Echange entre 3 classes de CM1/CM2, 6° SEGPA et ITEP

Classes de Mme Cholat à l’école Tony Lainé, en REP (Académie de Poitiers), 6° SEGPA de Mme Molina (Académie d’Orléans-Tour) et ITEP de M. Morisot (Académie de Nancy-Metz)

PÉRIODE 2 : Notions mathématiques abordées : ESPACE et GÉOMÉTRIE

Objectifs disciplinaires :

Attendu 1 : (Se) repérer et (se) déplacer dans l’espace en utilisant ou en élaborant des représentations

Compétences : Se repérer, décrire ou exécuter des déplacements, sur un plan ou sur une carte.
Objectifs d’apprentissages associés :
◦ Se repérer sur des plans ou des cartes (des quadrillages, des plateaux de jeux)
◦ Repérer, décrire, coder ou décoder des déplacements sur un plan, une carte, un quadrillage (un échiquier ?)
◦ Exécuter les déplacements préalablement étudiés pour en vérifier la vraisemblance

Attendu 3 : Reconnaître et utiliser quelques relations géométriques

Compétence (1) : Déterminer le plus court chemin entre deux points (en lien avec la notion d’alignement)

Objectifs d’apprentissages associés
◦ Reconnaître l’alignement d’objets ou de points
◦ Calculer une distance « à vol d’oiseau »

Compétence (2) : Effectuer des tracés correspondant à des relations de perpendicularité ou de parallélisme de droites et de segments

Objectifs d’apprentissages associés
◦ Reconnaître des droites perpendiculaires
◦ Vérifier la perpendicularité en utilisant les instruments adéquats
◦ Reconnaître des droites parallèles
◦ Vérifier le parallélisme en utilisant les instruments adéquats

Objectifs liés au dispositif M@ths en-vie
• Extraire et identifier des données mathématiques d’une photo
• Écrire une consigne

Activités
Le déplacement (plan, carte, etc…) / l’alignement / la perpendicularité / le parallélisme

Formes de collaboration
Les classes envoient des photos « en vrac » avec des éléments géométriques à identifier : déplacement, alignement, parallélisme et/ou perpendicularité (à déposer sur un padlet qui permettra de mutualiser les photos prises et de travailler sur un corpus établi par les élèves).
Si le nombre de photos ne nous parait pas assez important sur le padlet, les classes s’enverront des défis pour relancer la recherche d’éléments géométriques sur les notions abordées (exemple : prendre en photos des plans, des cartes, des quadrillages, des plateaux de jeu, des objets alignés, des parallèles, des perpendiculaires…et des intrus !).
Pour finir les classes s’enverront des problèmes inventés à partir du corpus de photos afin de les résoudre.

Repères d’évaluation
Capacité à repérer des éléments géométriques dans son environnement et à les nommer.

Padlet

Fait avec Padlet